Benelli satisfait toutes les attentes une fois de plus avec son concept d’arme très coloré de l’année. Dans l’esprit du travail du célèbre artiste autrichien, Jorrit Tornquist, Benelli a transformé trois de ces carabines ARGO/R1 à succès en œuvres d’art incroyables, tout en mélangeant teintes et textures en motifs imprévisibles de couleur et de lumière. Le chef-d’œuvre de Jorrit Tornquist, de plus de 2 mètres de diamètre, attire l’œil dans une danse inattendue entre le point central (la carabine) et son environnement déconcertant,  créant ainsi une expérience visuelle nouvelle. Mr. Tornquist a ainsi démontré l’étendue de son talent en tant qu’expert de la couleur, biologiste, et fin observateur des nuances de la nature de manière à créer illusions optiques et transformations, et ceci a permis la création de concepts d’arme visuellement magnifiques.

Cible

Le concept de carabine Benelli ARGO/R1 est saturé de couleurs sur fond foncé. Les couleurs se dissolvent en un arc en ciel pour créer une illusion de rotation. La cible en arrière-plan, créée par des anneaux de lumière et d’obscurité et sur le modèle de la peau d’un léopard, offre une illusion de douceur, celle qu’on ne trouve que dans la nature.

Aigle

Est-ce la carabine qui crée l’ombre ou l’ombre qui crée la carabine?
L’ombre de la carabine danse sur fond de plumes colorées, rejoignant l’ombre d’un aigle représentant la dichotomie entre la science et le mysticisme. Le point culminant de l’art s’anime avec le mouvement alors que le spectateur se concentre sur l’œil de l’aigle.

Labyrinthe

Le fond crée l’illusion d’une masse sphérique, tandis que la couleur de la carabine se fond dans l’arrière-plan, produisant ainsi un fond d’illusion optique, et donnant l’impression que le fusil est plus petit en volume. La forme de la carabine en trois dimensions donne à l’œil l’impression d’être convexe.